Rate this post

Le MLM n’échappe pas à l’obscurantisme vécu à travers des siècles d’histoire humaine. Toute personne ayant travaillé dans le MLM le sait. Ce nouveau système provoque l’inquiétude.   Le MLM comme prèsque toutes les innovations se heurte à des résistances. Ces résistances de principe résident dans une attitude de dénigrement systématique de tout ce qui est inattendu. Les calomnies sont souvent portées par des personnes qui ne connaissent pas le système. Il faut remarquer que l’attitude des détracteurs de nouveautés, remonte à la nuit des temps ! Beaucoup de personnes ont une conception du monde systématique.

 

Schopenhauer écrivait en 1818 « Toute nouveauté trop grande nous agresse. Au début nous la ridiculisons, plus tard nous la combattons, enfin elle s’impose à l’évidence. » Lorsque Thomas Edison inventa le phonographe, les membres de l’académie des sciences, le ridiculisèrent et refusèrent de lui attribuer une bourse au motif que son invention ne serait jamais exploitable au plan industriel ! Ignace-Philippe Semmelweis, chirurgien et obstétricien hongrois fut rejeté par ses pères, pour leur avoir demandé de se laver les mains avant d’opérer ! Grâce à lui la mortalité des femmes en couches est passée de 90% à moins de 20%, mais il a payé sa découverte de sa vie. Son histoire est assez triste d’ailleurs.

 

Bref ne demandez pas au premier quidam venu, ce qu’il pense du MLM. Jules Renard disait « Il y a des gens si ennuyeux, qu’ils vous font perdre une journée en cinq minutes. » Laisser parler ceux qui ne croient pas et qui critiquent ce système, ils seront les derniers à y venir, mais ils y viendront tôt ou tard.

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.